• Boys out!

    *Coup de coeur*

    "Je ne réponds pas. Sa voix, mi-posée mi-dépitée, masculine et vibrante, me et dans tous mes états. J'ai envie de lui hurler de la fermer, qu'il n'est pas mon égal, mais ça ne servirait à rien. Dire que la semaine dernière encore je patrouillais avec Yas dans le but de capturer des salauds dans son genre...

    - Je ne te ferais aucun mal."  p.63

    Boys out!

    Auteur: Rawia Arroum
    Catégorie(s): Science-fiction, Jeunesse, Dystopie
    Age: Dès 13 ans
    Parution: Éditions Hachette Livre / 2014
    Collection: Black Moon
    Nbre de pages: 320
    J'ai adoré les extraits des livres du Tremplin Black Moon, celui de Boys out! en particulier, il me paraissait surprenant et très originale!
    Encore une belle couverture signée Black Moon, on pourrait croire que j'ai craqué pour ce très jolie roman juste pour le mettre à côté de mes autres Black Moon... ( Non, je rigole, c'est pas pour les deux paires de yeux intensément magnifiques sur la couv' que je l'ai acheté... XD) Bref! Enchaînons et entrons dans le monde (enfin, c'est pas trop tôt, on l'avoue) gouverné par les grandes Déesses de la nature, les femmes.
     Quatrième de couverture:

    " Dans le monde de Lyra, les hommes sont des fugitifs.

    Les hommes sont des proies qu'il faut éliminer.

    Ils n'ont qu'une utilité: la procréation.

    Une fois cette unique tâche accomplie, ils sont exécutés.

    Lyra s'entraîne dur pour être un des meilleurs éléments de cette société d'amazones.

    Jusqu'au jour où c'est à son tour d'être en contact avec un garçon..."

    Un peu plus...

    On va pas se mentir, un monde gouverné par les femmes, et seulement par les femmes, pourraient bien être plutôt plaisant d'un certain point de vue... Bon, on serait peut-être plus gentilles que la Structure et on laisserait les hommes vivre "tranquillement", s'ils sont sages... Non, c'est un gros délire je vous rassure, chaque femme a besoin des hommes dans la société, ou dans la vie en général, idem pour les hommes, ce n'est pas en voulant éliminer les autres que l'on obtient un parfait petit monde...
    C'est pourtant ce que veut la Structure dans celui de Lyra! Les jeunes filles sont instruites et éduqués pour combattre l'homme, le haïr, elles finissent toutes par les pourchasser, jusqu'à ce qu'ils n'en existent plus, si ce n'est en captivité pour permettre aux femmes de faire des enfants.
    Elles sont convoqués à 18 ans pour aller se faire enfanter par un inconnu, afin que l'espèce humaine ne s'éteigne pas. Mais bien sûr, elles ne doivent pas garder les garçons, les bébés au sexe masculin sont tués... Un cauchemar pour les mères déjà endoctriné par cette enchaînement d'obligations qui ne devrait jamais exister.
    Lyra atteint bientôt sa majorité, et c'est sa mère qui va lui remettre la fameuse lettre pour la convocation. Lyra a une peur atroce des hommes. Rien que l'idée de devoir en toucher un lui fait préférer la mort, seulement elle n'a pas le choix.
    Mourir ferait trop souffrir sa mère et ses trois petites sœurs (des triplées qui sont attachantes et très dynamiques), alors elle ira, et on assistera à la rencontre avec le père du futur bébé...

    Et les personnages ?

    Les personnages sont terriblement attachants, tous sans exception! Lyra est une jeune femme, et être dans sa tête est vraiment très puissant, elle ne réfléchit pas comme nous autres, n'ayant pas le même environnement pour grandir... On la sent très sentimentale, mais elle veut paraître forte, presque froide.
    Elle n'en aura que plus de chances, elle cache si bien ses sentiments, tout en acceptant que certaines personnes lisent en elle comme dans un livre ouvert. Je l'ai adoré, j'avais l'impression de la connaître depuis toujours, mais elle n'arrêtait pas de m'étonner...
    Et Loan... Un sérieux problème me morfond... Pourquoi est-il un simple personnage?? Il est le seul à pouvoir compléter Lyra, on le sentira dès le début, mais il ne fera que nous surprendre tout au long du roman.
    C'est avec délectation qu'on voit ces deux êtres humains qu'un chromosome sépare se rencontrer, pour ne plus vouloir se quitter.
    Ma note: 10/10!!!
    Un énorme coup de cœur! Un livre que je me maudis de ne pas avoir lu avant... Mais que je ne regretterai jamais d'avoir pu croiser dans ma petite vie! Une dystopie formidable et l'une des plus originale avec une très bonne écriture.
    Les chapitres s'enchaînent, nous-même enchaînés à la page suivante, le cœur qui fait des bons à chaque nouvelle action, et il y en a! On ne s'ennuie JAMAIS, et je ne vous mentirai pas, je suis encore émue de cette histoire. Un très bon début pour cette très talentueuse écrivaine, en espérant pouvoir lire -beaucoup- d'autres de ses pépites livresques.
    Bonne lecture!
    Ce roman fait partie des challenges:

     

    « King's Game - Tome 1Le ring de la mort »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 2 Décembre 2014 à 21:12

    j'adore il a l'ai super bien :)

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Mercredi 3 Décembre 2014 à 19:30

    Hé hé! Je suis sûre qu'il te plairait, il est excellent!  J'espère une suite... * mais en attendant je t'ordonne de me le lire!*

    Bisous! ^^

    3
    Jeudi 4 Décembre 2014 à 20:01

    XD bisous ;3 petit oreo <3

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :