• C'est bio, l'amour!

    " Je suis tellement en colère quand je pense aux océans pollués, aux glaciers qui fondent, aux forêts qui disparaissent... C'est à moi et à ma génération de trouver des solutions. Je me moque des histoires d'hormones, de destin et du reste. Je sais ce que je veux dans ma vie, je sais ce qui est vraiment important pour moi..." p. 13

    C'est bio, l'amour!

    Auteur: Maggi Gibson
    Catégorie(s): Jeunesse
    Age: 10-12 ans
    Parution: Éditions Bayard Jeunesse / 2011
    Nbre de pages: 280
    Une lecture "bio" pour faire le pleins de vitamots en hiver... Et si je m'inscrivais dans une comédie... :')
    J'adore cette couverture, un peu enfantine, mais les couleurs et ces petites feuilles mettent das une ambiance tendre et printanière comme je les aime quelques fois, surtout en cette période de pluie non-stop... Quand les histoires parlent d'amour et de mouvement comme Green Peace ou d'ados contre la pollution, je ne peux pas résister à y jeter un œil... A mes risques et mauvaises lectures, non?
    Quatrième de couverture:

    " Sassy a 13 ans et des questions plein la tête : pourquoi les parents sont-ils parfois si bizarres ? Pourquoi tout le monde n'est pas gentil et pacifique comme les dauphins ? Pourquoi les sacs des supermarchés sont-ils en plastique ? Peut-on être à la fois une chanteuse célèbre et sauveuse de l'humanité ? Pourquoi les garçons ne sont-ils pas fournis avec un mode d'emploi ?

    Et surtout, pourquoi a-t-elle accepté le muffin au chocolat de Marco alors qu'elle déteste le chocolat ? "

    Sassy a 13 ans et a un but et une vision de la vie très précise, elle est écolo, et veut que sa planète Terre redevienne propre. Elle a un objectif comme devenir célèbre grâce à ses chansons sur les dauphins pour sauver des forêts. Même à son jeune âge, on pourrait au moins apercevoir quelques idées plus matures... non? (bon c'est vrai, on a tous été naïfs, okay...) Mais au moins, elle pense et agi selon ce qu'elle est, et ça, c'est formidable! Elle n'a peur de rien cette Sassy!
    Mais quels sont les excuses pour les personnages masculins qui se baladent à droite à gauche pour montrer leur bout du nez tout cracra mal travaillé et trop cliché ??
    Il y a Marco, le beau garçon du collège, le champion en natation, qui coule des regards doux à sa belle Sassy quand elle ne pense qu'à envoyer des lettres à un supermarché qui met à disposition des sacs en plastiques à ses clients...
    Et puis il y a son père, il se présente aux élections de sa ville pour devenir maire, et dispense sa fille de toute activité écologique, en lui proposant de faire son CD si son comportement est exemplaire! Ses parents ne sont pas très exemplaires eux-même pourtant, leur comportement trop laxiste ne permet pas à leur fille de grandir plus sereinement, entre la mère qui cède à tous les caprices et le père qui pète des câbles sans retenue s'énerve un peu trop sur sa fille à la moindre bêtise...
    Heureusement pour Sassy, elle aura le soutien de ses deux meilleures amies, Cordélia la voyante et Taslima la futur psychologue... Bien entourée la Sassy, mais tout ça n'est pas assez travaillé, encore...
    Moi qui m'attendais à une adolescente militante, qui a un caractère fort, beaucoup trop loin des petites gamineries de la cour de récré, où l'on parle des petites disputes avec les parents comme des problèmes HYPER importants... dont j'ai pu discuter moi-même à son âge! XD
    Je me suis retrouvée avec une héroïne trop enfantine, qui enchaîne caprices et sentiments clichés de l’ainée de la famille différente de sa petite sœur qui préfère se maquiller et danser.
    Entre petit-copain et chanson à la guitare, on aurait pu avoir un meilleur sujet malgré que ce soit un roman destiné à la jeunesse...
    Dans cette cacophonie incessante de personnages absurdes (oui, ce sera vraiment le plus gros défauts qui m'aura donné envie de leur faire pipi dessus, ou presque!), je vous présente le pire de tous, sans spoiler: Twig. C'est un adolescent qui vit à moitié dans les arbres. A moitié car il s'avèrera que son père s'est installé avec la pire ennemie de Sassy. On le retrouve toujours dehors, garçon ridiculement grotesque quand on apprend que c'est un fervent écolo... Non!!
    Ma note: 3/10...
    Je ne veux pas être blessante dans mes mots, parce que je ne cherche rien d'autre que de vous proposer mon avis, mais sachez que d'autres ont aimé ce livre pour les défauts que je lui ai trouvé, donc comme quoi, chacun s'adapte à sa façon aux lectures...
    Bref, pour moi, ce roman a l'air de ne pas être assez travaillé, ou du moins pas assez, pour un public jeune (13 ans maximum pour pouvoir l'apprécier pleinement, je pense).
    L'héroïne est un cliché à elle seule et les personnages autour d'elle ont l'air de sortir d'un mauvais dessin-animé qui abrutit les gosses...
    Je le conseillerai seulement à condition qu'il ne faudra pas vous attendre à une histoire "romantique" comme je les aime (soit un couple qui est compatible et qui NE SONT PAS "Ouah! Il/elle est cool! - Youpi! Quelqu'un qui n'est presque pas comme les autres..."), ou un personnage attachant...
    Je noterai la présence de sympathiques notions écologiques et d'une écriture fluide...
    Je pense qu'avec une meilleure prise de risques et de profondeur, ce roman aurait pu être plus apprécié pour ma part...
    Oui, car il est évident que les enchaînements de situations complètement loufoques et irréalistes ne sont pas toujours apprécié du grand public... Et de moi-même...
    Bonne lecture (malgré mon avis quelque peu négatif)!
    « Une guitare pour deuxJe suis un phénomène »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :