• Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre

     *Coup de cœur*

    " Personne ne refusa l'eau et la pâtée grisâtre des sceaux. On mangea goulûment sans hésiter à nous lécher les paumes ou à sucer ce qui pouvait être rester sous nos ongles sales. La mère de Janina somnolait souvent. Pour ma part, bien qu'épuisée, je pouvais à peine dormir. Le fracas et le mouvement du train me tenaient éveillée. Je restais assisse des heures, me demandant où l'on nous emmenait et comment je pourrai avertir Papa. Janina tapota l'épaule du Chauve.
    - J'ai entendu dire que vous étiez juif, demanda-t-elle.
    - C'est ce que tu as entendu dire, hein?
    - Est-ce que c'est vrai?
    - Oui. Et moi j'ai entendu dire que tu étais une petite morveuse. C'est vrai?
    Janina s'interrompit un instant pour réfléchir.
    - Non, je ne crois pas. Maman m'a dit qu'Hitler et les nazis pourraient bien tuer les Juifs, un jour. Vous saviez ça?
    - Ta mère se trompe. Hitler est en train d'assassiner les Juifs.
    - Mais pourquoi? demanda Jonas.
    - Hitler est persuadé que la pureté raciale est la meilleure réponse qui soit à tous les problèmes de l'Allemagne, expliqua le Chauve. Il a donc fait des Juifs son bouc émissaire. Mais cette affaire est trop compliquée pour les enfants.
    - Est-ce à cause de ça que vous êtes avec nous plutôt qu'avec les nazis? demanda encore Jonas.
    - Tu crois peut-être que j'ai eu le choix? Que ce soit sous le règne de Staline ou sous le règne d'Hitler, cette guerre nous anéantira tous. La Lituanie est prise au piège -coincée entre deux tyrans. Vous avez entendu l'homme de Kalmanka tout à l'heure. Les Japonais ont bombardé Pearl Harbor. Il se peut que les États-Unis se soient déjà alliés avec les Soviétiques. Assez parlé. A présent, silence!
    - Nous allons en Amérique, déclara le Rabâcheur. En Amérique. " p.312-313

    Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre

    Auteur: Ruta Sepetys
    Catégorie(s): Jeunesse
    Age: Dès 12 ans
    Parution: Éditions Gallimard / 2011
    Collection: Scripto
    Nbre de pages: 430
    Une guerre fait rage et tout s'emballe, sauf les cartons de ces familles qui ont dû tout quitter pour plonger dans le néant, où la seule lumière serait l'espoir de rentrer chez eux...
    Je connaissais ce roman grâce à la blogosphère qui l'a dévoré très vite. J'en ai beaucoup entendu parler, des pours, des contres... Mais comme j'avais aimé le titre et la couverture , je me suis dit que j'allais découvrir par moi-même cette histoire.
    Quatrième de couverture:

    " Lina est une jeune Lituanienne comme tant d'autres. Très douée pour le dessin, elle va intégrer une école d'art. Mais une nuit de juin 1941, des gardes soviétiques l'arrachent à son foyer. Elle est déportée en Sibérie avec sa mère et son petit frère, Jonas, au terme d'un terrible voyage. Dans ce désert gelé, il faut lutter pour survivre dans les conditions les plus cruelles qui soient. Mais Lina tient bon, portée par l'amour des siens et de son audace d'adolescente. Dans le camp, Andrius, dix-sept ans, affiche la même combativité qu'elle..."

    Un peu plus...
    Une jeune fille, Lina, d'une famille assez aisée de Lituanie dont le père est professeur à l'université, accuse le coup dur que son pays reçoit: l'Union soviétique a envahi leur vie en 1939 , sous le commandement de Staline et son ambition dangereuse.
    Il a déporté en 1941 la famille de Lina, soupçonnée d'être anti-communiste et de lutter contre le régime politique d'oppression mis en place.
    Lina, sa mère et son frère sont ainsi ballotés dans un train bondé de centaines de milliers de familles , hommes, femmes, enfants de tout âge, jusqu'en Sibérie, dans des camps de travail où chacun devra là-bas aussi, lutter pour une vie correcte... Si seulement ils y avaient encore droit.
    Une famille déportée, on entend quoi par là? Une séparation, de la souffrance, de la solitude? Dans ce roman, on nous prouve qu'une famille, tant qu'elle reste soudée, peut accomplir des choses inimaginables , et survivre à des épreuves mortellement insupportables... L'amour et l'espoir les unissent, et Lina découvrira que, seule, elle peut compter sur sa famille pour affronter le pire.
    Et les personnages ?
    Il ne faut pas oublier que dans ce train, il y a Andrius et sa mère qui ont été embarqués eux aussi. Andrius a à peu près l'âge de Lina, et ils ont tous les deux des comportements protecteurs envers leurs proches , c'est très beau de les voir se protéger les uns des autres, sans même se connaître réellement.
    Une histoire d'amour pourrait pointer le bout de son nez dans ce cauchemar, et  Andrius est vraiment un personnage attachant , ce qui profitera à tous les autres. Ils vont aider, lui et sa mère, à faire le nécessaire pour que Lina et sa famille survive.
    Ma note: 10/10!!
    Si vous avez un tant soit peu de connaissances sur l'histoire du XXe siècle, vous avez dû entendre que beaucoup ont perdu et souffert comme il n'en est pas permis.  Plus de secrets dans ce roman , après de nombreuses recherches et à l'aide d'une plume et d'une créativité extraordinaire et débordante, l'auteur nous plonge -enfin- dans un bain glaciale tellement il peut frôler le réalisme , dans une lecture de l'horrible tragédie qui s'est produit du côté des Soviétiques.
    Une histoire dégoulinante d'émotion, de tendresse et de frisson d'horreur.
    Ce roman devrait être lu par un maximum de personnes. Tant que la lumière et  l'espoir éclaire Lina et sa famille , son histoire peut et réussit à toucher les plus profonds de nos sentiments. JE VOUS LE PRESCRIS!
    Bonne lecture!
    Ce roman fait partie du challenge:

    « Princess Jellyfish - Tome 3#EnjoyMarie »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 14 Juin 2015 à 17:03

    Je l'ai également lu et il m'a beaucoup plu et touché !

    2
    Dimanche 14 Juin 2015 à 21:48

    Oui, pourtant je suis plus facilement touché par les romans amour/mort/musique, mais là, les circonstances m'obligeait à l'adorer, ce roman!

    Bises! :D

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Mercredi 22 Juillet 2015 à 22:13

    J'ai lu ce livre il y a un moment (on me l'avait prêté) et c'est vraiment qu'il est excellent, on vit à travers cette famille une horreur qui fait partie de l'Histoire. C'est vraiment très bon et bien écrit et c'est un pari réussi à mes yeux vu le sujet qui n'est pas des plus simple !

    4
    Jeudi 23 Juillet 2015 à 09:59
    Oui, c'est un sujet dur et réaliste traité avec beaucoup de tact et de sentiments... Pari réussi comme tu dis! ;)
    5
    Mercredi 13 Juillet 2016 à 16:42

    il m'a toucher avec une tel force. Un roman poignant, émouvant, touchant dont j'en ressort toute chamboulé, bouleversée.Tellement chamboulé que les mots me manque pour bien m’exprimai ....

    6
    Jeudi 14 Juillet 2016 à 18:30

    J'ai ressenti un déluge au fond de moi quand j'ai refermé ce roman, oui il est bouleversant, un vrai coup de cœur et il me tarde de lire le nouveau roman de l'auteur, Le sel de nos larmes !!!!

    Merci pour ton passage Milly Jess, j'espère te revoir bientôt par ici! ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :