• Cygne noir - Tome 1: Fille de l'orage

    " - Je vous l'ai dit, jamais je ne prends une femme de force. Mais cela ne fait rien. Vous viendrez à moi de votre propre choix.
    - Aucune chance.
    - J'en vois beaucoup, au contraire! Vous êtes d'une nature très conflictuelle, Eugenie. Même si vous ne vous en rendez pas compte, vous êtes attirée par des choses dont vous savez qu'elles ne le devraient pas. Vous aimez jouer avec le danger. Il vous excite. C'est la raison pour laquelle vous combattez si agressivement les créatures de l'Outremonde. C'est la raison pour laquelle vous êtes venue ici sauver cette fille, même si vous êtes consciente que c'est de la folie." p.151 (dialogue entre Dorian - un roi Faës- et notre héroïne Eugenie)

    Cygne Noir - Tome 1: Fille de l'orage

    Auteur: Richelle Mead
    Catégorie(s):  Bit-lit
    Age: Dès 15 ans
    Parution: Editions Milady / 2010
    Nbre de pages: 509
    On peut trouver son bonheur partout, Eugénie le trouve en chassant les mauvais esprits.
    J'ai acheté ce tome et le tome suivant sur une brocante. En voyant la couverture, je me suis dit que c'était sur la magie, peut-être et j'avais promis que je lirais un roman de ce genre dans l'année, alors chose promise, chose due.
    Quatrième de couverture:

    "Eugenie Markham est chaman. Dotée de grands pouvoirs, elle exerce un fructueux business en bannissant de notre monde les Faës et autres esprits qui s'y aventurent. Engagée pour retrouver une ado enlevée dans l'Outremonde, Eugenie découvre une prophétie qui met au jour des secrets bien gardés de son passé et lui réserve de très désagréables perspectives d'avenir! Eugenie a beau manier la baguette avec autant d'assurance que le flingue, il lui faut des alliés pour une telle mission. Elle aura Dorian, un roi Faës séducteur avec un faible pour le bondage, et Kiyo, un magnifique changeforme."

    Le personnage principal, c'est Eugenie Markham, une chamane qui exerce un métier peu commun... Elle travailler dur pour chasser les mauvais esprits, les choses surnaturelles qui n'ont rien à faire sur sa Terre et qui passe leur temps à hanter les hommes et les femmes ordinaires.
    Eugenie les déteste et les combat sans pitié, avec sang-froid depuis toujours. Son beau-père, chaman lui aussi, est celui qui a réussi à terrasser le Seigneur de l'Orage et depuis qu'elle est petite, il apprend à sa belle-fille toutes les astuces et techniques de combats pour renvoyer les créatures de l'Outremonde.
    Eugenie est très solitaire, cette femme à l'armure imaginaire parait très forte, et elle l'est. Elle est même populaire en tant qu'Odile (ce surnom est dû au Lac des Cygnes), son "nom de scène" dans l'Outremonde, pour avoir battu un bon nombre de Faës, Kèr et autres.
    Ces derniers temps, elle remarque qu'on essaie plus de l'agresser sexuellement que d'habitude (oui, c'est UNE HABITUDE pour elle...) et voit sa véritable identité divulguer parmi les esprits, lui amenant d'avantage de prétendants sans qu'elle sache pourquoi ils tiennent tant que ça à coucher avec elle.
    C'est grâce à sa réputation que Will Delaney la recommandera pour aller sauver sa jeune sœur, kidnappée et séquestrée chez un roi Faë sans scrupule.
    Eugenie est réticente à l'idée de s'y rendre, elle ne l'a jamais fait plus de quelques minutes. Elle a déjà connaissance du danger pour elle si elle s'y résout, ses parents l'ont prévenu de nombreuses fois (sa mère y a été séquestré pendant quelques années).
    Elle réfléchit beaucoup à la situation et entre-temps, elle fait la rencontre de Kiyo, un homme très séduisant qui deviendra son amant le temps d'une soirée, avant qu'elle ne sache que c'est en fait un changeforme capable de se transformer en renard (ou kitsune en japonais!).
    A ce point-là, l'histoire n'aurait aucun sens si notre personnage n'acceptait pas la mission et préférait aller vivre dans un pays comme la France, où elle se marierait et vivrait heureuse jusqu'à la fin des temps...
    Non, notre héroïne décide de jouer le jeu, de partir sauver la gamine malgré toutes les recommandations. Mais cette gamine lui fait penser à elle, elle n'aurait pu tourner le dos et faire comme si de rien n'était.
    Du coup, elle part à l'aventure avec ses esprits servants et se fera aider par Dorian. Cette mission commando lui permettra de découvrir de long en large le monde qu'elle déteste tant.
    Je dirais que mon personnage préféré a été Nandi... Ce personnage assez pessimiste de face, qui me fait penser à une de mes amies, toujours blasée et excessivement sinistre. Mais à la fin du livre, je me suis dit qu'elle a un côté secret. Elle ne parle pas beaucoup et le peu de chose qu'elle nous dit, ce sont des conseils -qui s'avèreront utiles- pour Eugenie. Pour choisir mon personnage préféré, je me demande avec qui j'aimerai passer quelques heures. J'aime bien Volusian aussi. Les esprits d'Eugenie m'ont plus et intrigués. J'aimerai bien savoir les pensées qu'ils ont tous les deux et leurs avis sur le fait qu'ils soient soumis à une chamane comme Eugenie pendant quelques années. C'est bizarre?
    Ma note: 6/10...
    L'histoire commence assez bien, on est spectateur du combat entre la chamane et un des êtres surnaturels qu'elle aime déloger et renvoyer là où ils doivent être, à leur place dans l'Outremonde, ou dans ce que nous appellerons enfer.
    J'aimais beaucoup le personnage d'Eugenie Markham, même si elle me paraît parfois... irréfléchie ou sans sentiments. Pas dans le sens cruel avec les autres mais dans le sens où je n'ai pas eu l'impression qu'elle réagissait vraiment...
    Elle se laisse un peu trop facilement aller à mon goût. Son image que je me faisais d'elle au début ne collait pas toujours avec ses actions.
    Bref, mis à part ça et le vocabulaire que je trouvais un tantinet faible et qui passait d'un langage familier à des expressions assez vieilles, chaque scène est en harmonie avec les personnages (il suffit alors d'aimer les personnages...).
    Je craignais de tomber sur des scènes trop "violentes" mais ça n'est pas non plus traumatisant. :)
    Je le déconseille tout de même au moins de 15 ans, pour les scènes de sexes. Je retiens tout de même que ce tome était....... long! Je n'ai pas été très emballée par l'histoire. Il se passe toujours un truc, mais c'est surtout des batailles.
    A certain moment, je me suis dit "Non, non, j'en ai marre, pourquoi tu ne peux pas tuer tout le monde et continuer à vivre paisiblement et faire des puzzles, Eugenie?!?"
    En espérant que Richelle Mead ne sera pas trop dure avec sa petite magicienne dans le tome 2 que j'ai dans la main...
    Bonne lecture!
     Ce roman fait partie de la liste pour mon challenge:

    « Ma (petite) PAL - Avril 2014!Nos étoiles contraires »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :