• " Je suis tellement en colère quand je pense aux océans pollués, aux glaciers qui fondent, aux forêts qui disparaissent... C'est à moi et à ma génération de trouver des solutions. Je me moque des histoires d'hormones, de destin et du reste. Je sais ce que je veux dans ma vie, je sais ce qui est vraiment important pour moi..." p. 13

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  • " Ce mot était un peu comme le cornichon de son sandwich: il apportait une touche de piquant à cette journée monotone." p.36

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  • " Des morts, nous en avons vu des milliers depuis que nous sommes arrivés à Auschwitz Nous sommes tous des anciens numéros Nous croyons avoir tout vu. Pourtant, ce jour-là, nous découvrons qu'il n'existe pas de limite à l'horreur, qu'il est toujours possible d'aller plus loin. Nous devinons que nous avons franchi une frontière invisible: si nous survivons, nous ne redeviendrons jamais des hommes comme les autres. " p.117

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  • " On ne peut éviter le fantôme de Mia. Sans elle, Bryn et moi ne serions même pas ensemble. Par l'un de ces chemins détournés que prend parfois le destin, Mia fait partie de notre histoire et nous vivons parmi les fragments de son héritage." p.101 (c'est beau, non? ^^)

    Lire la suite...

    Pin It

    4 commentaires
  • " Les étiquettes qui répartissent les filles du lycée de Mount Washington en une multitude de catégories - [...] - s'évanouissent. En ce sens, la liste a un effet rafraîchissant. Elle peut réduire l'ensemble d'une population féminine à trois groupes bien distincts:
    - Les plus jolies;
    - Les plus moches;
    - Toutes les autres. " p.10

    Lire la suite...

    Pin It

    1 commentaire
  • "Personnellement, je m'intéresse plus à des sujets qui concernent le monde en général, comme le fait que trois millions d'enfants se couchent tous les soirs le ventre vide, et que les cours d'arts plastiques sont systématiquement ceux que l'on supprime à chaque fois que le conseil d'administration scolaire doit combler un déficit." p.24

    Lire la suite...

    Pin It

    2 commentaires
  • "Je n'ai jamais eu beaucoup d'amis. Je jouais souvent toute seule. Le problème, c'est que je n'arrive pas à intégrer un groupe. [...] Dès qu'il y a plus de trois personnes, je ne sais plus quoi dire, mon génie ne s'impose plus, je n'arrive plus à briller. Je m'éteins." p. 21

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique