• L'ami retrouvé

    "Je savais qu’un million de soldats étaient morts à Verdun. Mais ce n’étaient là que des abstractions, des chiffres, des statistiques, des informations. On ne peut souffrir pour un million d’êtres.
    Mais ces trois enfants, je les avais connus, je les avais vus de mes propres yeux, c’était tout à fait différent. Qu’avaient-ils fait, qu’avaient fait leurs pauvres parents pour mériter un tel sort "

    L'ami retrouvé

    Auteur: Fred Uhlman
    Catégorie(s): Jeunesse, Guerre
    Age: Dès 11 ans
    Parution: Editions Gallimard Jeunesse / 1999
    Collection: Folio Junior
    Nbre de pages: 98 + 32 pages bonus "pour en savoir plus"
     Une amitié peut être réelle tout comme elle peut être inimaginable.
    J'ai lu ce livre dans le cadre d'un devoir de français comme beaucoup d'autres l'ont lu dans ce cas. Donc, je n'ai pas choisi ce roman pour sa couverture  mais elle est tellement étrange que sans le contexte, je n'aurai sûrement jamais lu ce roman, ou n'aurai pas été tenté.
    Quatrième de couverture:

    "Stuttgart, 1932.

    Hans Schwarz, fils d'un médecin juif, rencontre Conrad von Hohenfels, issu d'une famille aristocratique au passé prestigieux. Tout les sépare: pourtant une amitié naît, exceptionnelle, exigeante. Mais déjà, avec la montée du nazisme, grondent des rumeurs de haine. Hans, exilé aux États-Unis, s'efforcera d'oublier son passé. Un passé qui se rappellera à lui un jour..."

    Un peu plus...
    Hans Schwarz est un juif qui est né en 1919 . L'histoire commence par le souvenir de sa rencontre avec Conrad von Hohenfels, un allemand d'une famille connue dans tout le pays de par son histoire et son aisance.
    Hans le voit comme un héros et est comme subjugué devant lui. Il va essayer de devenir ami avec lui, eux qui n'en ont jamais eu.
    Il va tenter de l'impressionner grâce à sa force physique et son courage en relevant le défi du professeur de sport, c'est-à-dire un exercice aux barres parallèles. Il réussira de peu.
    En classe, c'est en observant intentionnellement sa collection de pièces de monnaies grecques qu'ils se parleront pour la première fois. Ils vont bien évidemment devenir ami. De précieux amis qui se découvriront de nombreux points communs, dont l'amour de la poésie, leur précieuse collection de pièces, ou leur respect vis à vis de leurs parents respectifs.
    Les filles ne font pas encore entièrement partie de leur esprit masculin. Ils se baladent toujours dans la ville de Stuttgart et se récitent tout plein de poèmes. Conrad a un côté distant , malgré le fait qu'il reste toujours avec Hans. 
    Les juifs se font petit à petit repoussés par le mouvement des nazis. Hans se fait insulté en classe par quelques élèves. Son père, craignant que son fils ne souffre davantage des attaques, l’envoit vivre aux États-Unis chez un cousin, croyant que ses camarades allemands cesseront rapidement de s'en prendre aux juifs et reprendront raison. 
    Les deux amis vivent alors chacun de leur côté...  Mais vous savez bien que ça ne peut pas se finir comme ça, n'est-ce pas?
    Et les personnages ?
    Mon personnage préféré est Conrad. J'aime bien son comportement vis-à-vis des autres , toujours cette marque de respect sans se montrer supérieur. Il reste égal à lui-même, mais on ne sait pas vraiment qui il est. C'est un garçon mystérieux, j'adore!
    Ma note: 7/10.
    Je n'ai jamais aimé lire sur les sujets comme la guerre, on sait déjà comment la plupart des romans se terminent et je préfère les happy-ends... Mais j'avoue que L'ami retrouvé m'a étonné. 
    Le début est long et je l'ai trouvé ennuyant mais cette petite histoire m'a prouvé que mes faux-préjugés sur les romans historiques étaient basés sur des rumeurs car plus j'avançais dans ma lecture, plus l'amitié qui liait ces deux lycéens était intrigante. Pourtant, je sais d'avance que certaines de mes amies ne l'aimeront pas du tout comme d'autres l'adoreront.
    Bonne lecture!
    « Nouvelle rubrique?Demander l'impossible.com »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 11 Août 2014 à 12:18

    Je crois que je l'ai lu dans la même situation que toi malheureusement je ne me rappelle plus beaucoup de ce roman. Comme quoi il ne m'avait pas trop marqué alors que je lis beaucoup de roman sur cette époque (enfin plus maintenant). Je ne me rappelle même plus si je l'avais aimé ou pas bien que j'avais pas mal d'incompréhensions et de questionnement concernant la fin.

    2
    Lundi 11 Août 2014 à 16:15

    Il ne m'a pas non plus marqué, je te rassure, mais il a été le premier roman sur la seconde guerre mondiale que j'ai lu.

    J'avais beaucoup de préjugés sur eux, mais le contexte s'est révélé très intéressant, je suis preneuse si tu as d'autres romans de cette époque à me conseiller! :)

    3
    Mercredi 13 Août 2014 à 12:15

    Je l'ai également lu pour un devoir de français. Et comme j'aime beaucoup les livres historiques, j'ai beaucoup aimée celui-ci!

    4
    Mercredi 13 Août 2014 à 14:47

    C'est dans le programme de 3ème, je pense?

     Ceux qui aiment les romans historiques l'aimeront sûrement, et les autres découvrent un nouveau genre, comme ça a été mon cas.

    Je lirai peut-être un des livres que tu conseilles, Paolina, celui de Marie-Antoinette, si je le trouve d'occasion. J'aimerai beaucoup en savoir plus sur elle, sa personnalité.

    Bises!

    5
    Mercredi 13 Août 2014 à 17:23

    Oui c'est du programme de 3e effectivement ^^

    Je te conseille parce que cette Reine a vraiment une histoire très intéressante et captivante! 

    6
    Mercredi 13 Août 2014 à 23:08

    Oui, je lirais sûrement quelques livres historiques une fois au lycée, j'espère qu'il y en aura un qui parlera d'elle, en attendant, je vais d'abord me contenter de celui-là! :)

    Bonne soirée, bises! ;)

    7
    Jeudi 14 Août 2014 à 10:35

    Oui je l'espère aussi.^^

    Bises! :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :