• L'ile de l'oubli

    " Sympa, ce cours : on vous enseignait comment s'enrichir aux dépens des autres. Les élèves étudiaient différentes techniques de vol à la tire ou à la pince.[...]
    - Il existe une kyrielle de voleurs différents. On vole au bazar, on cambriole une maison, on chourave un pousse-pousse. Mais tout ça, c'est du pipi de chat. De la roupie de sansonnet. " p.149

    L'ile de l'oubli

    Auteur: Melissa De La Cruz 
    Catégorie(s): Fantastique
    Age: Dès 10 ans
    Parution: Éditions Hachette / 2015
    Nombre de pages: 305
    Tandis que les gentils des contes de fées et de princesse recherchent la paix et la tranquilité dans le pays d'Auradon. Sur l'île de l'Oubli, il reste le néant de la méchanceté, le règne de Maléfique - sans ses pouvoirs néanmoins. Voilà pourquoi ce livre m'a attirée, et aussi/surtout pour sa couverture...

    Quatrième de couverture:

    Les mauvaises graines donnent-elles toujours de mauvais fruits ?

    Un peu plus...

    Les cœurs des enfants de Maléfique, Cruella, la Méchante Reine, etc, engendrés dans la haine et la violence aspirent à la même descente aux enfers que leurs parents mal-aimés.
    Malgré que Mal et ses amis cherchent à prouver à ceux-ci qu'ils méritent leur fierté, on les voit petit à petit se réorienter vers la sagesse, ou du moins ils réalisent l'immaturité de leurs parents. Ils passent une étape, et plus les obstacles sur leur route s'enchaînent, plus leur colère et leur désespoir se transforment.
    Dans le même temps, le fils du Roi, la Bête, et de la Belle, réalise son futur rôle au sein du royaume, et rêve d'une autre opportunité pour tracer son propre chemin, loin de la cage dorée du château.

    Et les personnages ?

    Les méchants ont encore beaucoup à nous dire après qu'ils se soient fait exclure, loin de la magie. Ils deviennent des reclus de la société, et l'île est un vrai dépotoir pour misérables. Leurs enfants, qui ne sont pas les derniers à faire preuve de méchanceté (oui, les vrais crimes on peut oublier, c'est tout de même un livre jeunesse), sont sous l'autorité de "criminels" du monde de la magie et n'ont pas été élévé dans l'amour...
    Mal se sent obligée de détester les autres, et elle l'a toujours fait, dû à une mauvaise expérience dans l'enfance. L'auteur utilise ses personnages totalement imaginaires avec des situations communes à notre vie, comme un anniversaire au jardin d'enfance, une journée à l'école, etc.

    Ma note: 7/10.

    Les lecteurs s'identifient à ces jeunes aux caractères bien définis, mais les sentiments autre que l'amour-propre ou l'orgueil sont presque superflu. Beaucoup de pensées de Mal, par exemple à propos de l'amour de sa mère ou de son attachement à ses amis, ne sont pas exploitées jusqu'au bout. On approche les personnages selon les points de vue différents pour chaque chapitre. Les personnages principaux sont adolescents mais il reste beaucoup d'infantilité en eux, ils se sous-estiment, se rabaissent les uns les autres et finalement c'est un cercle qui ne s'arrête pas, le lecteur est sans cesse dans le dénigrement de l'autre, pour donner une morale plus efficace peut-être à la fin.
    C'est du divertissement, on le sent à la façon dont s'est écrit, l'auteure a adapté son roman pour qu'il soit plus accessible à ceux qui regarderont le film, à un jeune public de toute évidence. Il a une approche très intéressante des personnages laissés pour compte à la fin des contes Disney. Il n'est pas dans l'ambiance glamour et romantique des films qu'on adore, mais c'est aussi ça l'originalité de ce roman !

    Bonne lecture!

    Ce roman fait partie du challenge :

      

    « PhobosConcours des 3 ans du blog ! **Des livres à gagner** TERMINE »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 26 Novembre 2016 à 17:35

    Je vois qu'on a un peu le même avis sur ce livre. Tu penses découvrir la suite ?
    Bonne soirée

      • Samedi 26 Novembre 2016 à 23:24

        Bonsoir Fée-Choco ! :)

        Je vais regarder le film quand je trouverai le temps, et si je vois le deuxième livre en bibliothèque, je l'emprunterai par curiosité je pense... Et toi ?

        Bonne soirée à toi aussi.

    2
    Dimanche 27 Novembre 2016 à 10:21

    Le film ne m'attire pas mais je pense que je lirais le deuxième 
    Bon dimanche

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :