• Lire la suite...

    Pin It

    2 commentaires
  • " - Ce chaton a des griffes, murmura-t-elle.
    Phrase rituelle qu'elle répétait depuis qu'elle avait tué son premier vampire à l'âge de douze ans. En souvenir de sa mère qui m'avait toujours appelée "chaton". En souvenir d'elle-même à cinq ans, de son innocence perdue alors. Jamais plus elle ne serait un innocent chaton. " p.30

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  • " Avoir une légère surcharge pondérale ne m'a jamais empêchée de faire ce dont j'avais envie. Bien sûr, il y a eu toutes les fois où l'on m'a choisie en dernier pour compléter les équipes de volley, en gym. [...] Moi, je suis attirée par les garçons qui ont autre chose dans le crâne que leur prochaine beuverie. Par les gars qui se soucient d'améliorer le monde, comme Andrew. Des hommes capables de voir au-delà du physique d'une fille, de lire dans son âme, à l'instar d'Andrew.
    Malheureusement... à en juger par la remarque d'Alistair, j'ai l'impression qu'Andrew n'a peut-être pas vraiment lu dans mon âme, ce soir là devant McCracken. Il y a aussi les tomates." p.104

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  • Chronique sur les tomes précédents!!

    " A El Liston... je restais figée avec un regard effaré... comme celui d'un chat errant qui tente de déterminer si on lui veut du mal ou non. Celle que j'étais alors demeure ici et là en moi." Tome 7.

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  • " Le seul "Happy End" de notre histoire que je pouvais espérer, aurait été que de l'amitié, et seulement de l'amitié, rien de plus. Amis ! Quel terrible mot quand vous aimez une personne. J'avais lu quelque part, qu'être ami avec quelqu'un qu'on aimait, c'était comme vous donner de l'eau alors que vous mourriez de faim. " p.14

    Lire la suite...

    Pin It

    2 commentaires
  • Lire la suite...

    Pin It

    2 commentaires
  • " Les hommes fourmillent entre les cabanes, s'échangent de la nourriture, se battent et survivent.
    C'est leur foyer - et sans doute le seul qu'ils connaîtront désormais. Mais où est le mien ? Je croyais l'avoir trouvé à New Hope, avec ma mère. J'ai failli en mourir. Je dois me rendre à l'évidence : je n'ai pas de foyer. Et je n'en aurai pas tant que Baby et moi ne seront pas réunies, à l'abri... où que cela puisse être." p.116

    Lire la suite...

    Pin It

    2 commentaires