• Rose

    "Comment pourrais-je jamais quitter cette maison, mon amour? Cette haute maison carrée, c'est ma vie. Chaque pièce à une histoire à raconter. Retranscrire l'histoire de ce lieu sur le papier est devenu un besoin terrible, irrépressible." Rose Bazelet, p.52

    Rose

    Auteur: Tatiana de Rosnay
    Catégorie(s): Contemporain
    Age: Ado / Adulte
    Parution: Editions Le Livre de Poche / 2011
    Nbre de pages: 250
    Une vieille femme qui raconte sa vie, sa jeunesse, son amour, alors qu'une ambiance de "destruction" s'abbat sur elle.
    Qu'elle est belle, la rose sur la couverture! J'ai un sentiment de force quand j'en vois une, avec leurs pétales douces mais leur épines tranchantes! C'est mon oncle qui m'a offert ce livre en m'assurant qu'il fallait que je le lise, que c'était une très belle histoire.
    Je ne connaissais pas encore l'auteur, et j'avais encore moins entendu parler de cet ouvrage. Mais heureusement, le destin me l'a remit entre les mains!
    Quatrième de couverture:

    " Paris sous le Second Empire. Les ambitieux travaux d’Haussmann détruisent des quartiers entiers, générant des milliers d’expropriations douloureuses. Loin du tumulte, Rose Bazelet mène une vie paisible, au rythme de sa lecture du Petit Journal et de ses promenades au Luxembourg. Jusqu’au jour où elle reçoit la fatidique lettre du préfet : sa maison, située sur le tracé du boulevard Saint-Germain, doit être démolie. Liée par une promesse faite à son mari, elle ne peut se résoudre à partir. Contre le baron, contre l’empereur, Rose va se battre pour sauver la demeure familiale qui renferme un secret jalousement gardé. "

    Un peu plus...
    Rose est une vieille dame. Et comme toutes les vieilles femmes, elle a un passé, elle a des souvenirs, elle a été jeune comme tout le monde.
    Elle nous raconte tous les moments importants de sa longue vie et les personnes qui l'ont sauvé d'un moyen comme d'un autre. 
    L'histoire de ses mémoires est racontée à la première personne, on s'en doute, et elle s'adresse, en lui écrivant des lettres, à son mari, décédé quelques années plus tôt. Elle lui parle à lui, de façon intime, sans penser que d'autres personnes ne la lisent. Tatiana de Rosnay écrit donc à la place de Rose Bazelet, d'après une histoire vraie , que l'auteure a voulu nous conter à sa façon.
    Rose vit à l'époque où Napoléon III a fait son coup d'état et que lui et le préfet décide de donner à Paris un tout nouveau souffle.
    Les grands boulevards et les grandes rues d'aujourd'hui, comme le boulevard Saint-Germain ou la rue de Rennes, sont alors en construction dans l'ancien Paris. Et pour les faire apparaître, il faut faire "disparaître" les maisons et immeubles qui étaient sur leur chemin tracés par le préfet et ses associés.
    Des dizaines et des dizaines de maisons où vivaient des familles, des Parisiens jeunes ou âgés, sont démolies sans que personne ne puissent intervenir.
    Le mari de Rose a rencontré sa femme quand elle était encore jeune, mais ils se sont rapidement aimés, mariés et eurent une fille, Violette, très tôt aussi. 
    Rose venait de devenir adulte , elle était jeune et belle et attirait les hommes, dont Armand , qui a su la protéger et l'aimer tout le long de sa vie. Sa belle-mère, Maman Odette, l'a prise sous son aile et lui a donné le sentiment de faire partie d'une famille alors que sa mère, remariée, ne se souciait jamais de ses enfants. 
    La maison d'Armand est devenue son foyer , elle donne sur la rue Childebert. Alors quand  Rose reçoit une lettre d'expropriation , c'est une horrible nouvelle. 
    Elle essaiera par tous les moyens de sauver la maison et la rue où ses voisins, ses amis très chers, vivent heureux.
    Et les personnages ?
    Les personnages se connaissent tous, ou presque. C'est comme entrer dans un petit village où tous les voisins sont amis.
    Ils ont tous un caractère différent mais ils aiment autant leur rue et leur vie les uns que les autres. Tout ce petit monde reçoit la même lettre du préfet.
    Rose pourra s'appuyer sur certains de ses voisins qui eux aussi ont leur passé là-bas, leurs souvenirs.
    Mon personnage préféré est Gilbert, un vieux SDF qui aidera énormément Rose , du début à la fin, et la soutiendra dans ses choix, peu importe les conséquences. On soupçonne même des sentiments amoureux de sa part, mais Rose ne pense à personne d'autre qu'Armand.
    Ma note: 9/10!
    L'auteure, Tatiana de Rosnay, écrit sa version touchante de l'ancien Paris , telle que l'on ne connaîtra plus, enseveli sous les boulevards. Les mémoires d'une femme à la vie bien remplie, avec beaucoup de secrets et de sentiments inavoués..
    Un très beau déroulement, une histoire entraînante, qui nous rend une belle image de la vie parisienne autant qu'une vérité sur la vie quotidienne qui a dû être dure à supporter pendant 18 années d'embellissement, de destructions, de poussière.
    J'avais l'impression d'avoir ouvert une caisse dans le grenier de mon arrière grand-mère , avec tout un tas de vieux vêtements usés et de lettres de sa vie passé. On découvre la vie intime de Rose, comme si l'on était tombée sur ce fameux carnet qu'elle dédiait à son époux.  D'ailleurs, les lettres des autres personnages sont également révélatrices et très intéressantes dans l'histoire, encore un point positif!
    Malheureusement ce n'est pas un coup de coeur, car j'ai eu l'impression qu'il y avait trop de répétitions dans les pensées de Rose.
    On découvre beaucoup de son passé, mais  certaines parties étaient répétitives , elle en fait un résumé, puis raconte le tout avec des détails croustillants. Mais revenir toujours au bout du roman pour faire des rappels... elle parle d'un évènement de son passé au début, elle passe à d'autres sujets, puis revient dessus...
    A part ce petit dérangement dans ma lecture, j'ai vraiment apprécié connaître le Paris de l'époque, on devrait apprendre ce genre de choses au collège... Ce serait plus intéressant! C'est tout à fait le genre de livres qui me plaît, et que j'aimerai trouver plus souvent.
    Bonne lecture!

    Ce livre fait partie du challenge de l'été 2014:

    « 2nd Tag Liebster Award!Tag: Back to school! »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 25 Août 2014 à 15:07

    J'aime beaucoup la plume de Tatiana de Rosnay. J'ai déjà lu plusieurs livres d'elle, et Rose est le prochain sur ma liste ! Ce livre a l'air intéressant, au point de vue de l'époque etc...

    2
    Amandine
    Mercredi 18 Mars 2015 à 19:19
    Coucou grâce à toi j'ai découvert ce livre. Et merci de ton avis car il donne vraiment envie de lire le livre.
    Je suis pas habitué aux histoire assez "ancienne " mais celle-ci a l'air vraiment sympa à lore
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Mercredi 18 Mars 2015 à 19:34

    @Amandine

    Coucou Amandine! Je te remercie de prendre le temps d'avoir lu et commenté cette chronique, si elle t'inspire l'envie de lire Rose, alors ça me touche vraiment!

    C'est avec plaisir que je te le conseille, comme on me la conseiller, et je ne sais pas quel âge tu as, mais pour les études, ça m'aide de l'avoir lu, les profs de français ou de littérature sont ravis de voir ce genre de lecture parmi leurs élèves, parce qu'il n'est malheureusement pas dans le programme scolaire...

    Lis-le et reviens vite me dire ton ressenti! Bisous!

    @Swirl, désolée de l'oubli, je viens de voir ton commentaire, la prochaine fois que tu passes, sache que Tatiana de Rosnay est aussi une écrivaine que j'apprécie beaucoup, et j'espère que tu as pu lire Rose! A bientôt!

    4
    Mercredi 18 Mars 2015 à 19:41

    C'est pas grave ! Je l'ai acheté, dévoré, bref, j'ai juste adoré ! L'écriture est très délicate, et c'est vraiment intéressant, merci pour la "découverte" :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :