• Spiral

    " Oui, je sais ce que tu penses, mon cœur, je sais que tu as dû t'inquiéter et me maudire, mais je n'ai pas réussi à te joindre plus tôt! Impossible! Là où je suis, il n'y a aucune couverture réseau. [...] Bref, je me suis dit qu'il ne me restait plus qu'à t'écrire. C'est une bonne chose, car cela laissera une trace de ce qui m'est arrivé." p.31
    " L'endroit était bien entretenu et ne m'inspirait aucune crainte. Mais j'ignorais encore sa sinistre histoire, que l'oncle Jerry n'allait pas tarder à me révéler." p.38

    Spiral

    Auteur: Paul Halter
    Catégorie(s): Thriller, Jeunesse
    Age: Dès 14 ans
    Parution: Éditions Rageot / 2012
    Collection: Rageot Thriller
    Nbre de pages: 234
     
    Un hôtel hanté et un tueur en série caché en Bretagne, le tout: un très bon thriller de la main de Paul Halter.
    L'ombre d'une jeune fille avec des nattes, ça fait plutôt tenté tous les accros de films d'horreur, on s'imagine déjà le meurtre d'une petite fille. Je n'ai pas pris ce roman pour son titre, ni pour son résumé mais pour son genre (j'adore les thrillers) et sa couverture glaciale.
    Quatrième de couverture:

    "La lande bretonne.

    Une demeure isolée, au coeur de laquelle serpente un vertigineux escalier. Une pièce interdite.

    Un propriétaire inquiétant et ses invités.

    L'océan et les mystères se déchaînent. Tout bascule.

    Pas de réseaux, aucune communication possible.

    Mélanie, qui s'imaginait passer des vacances tranquilles, s'affole et tente de prévenir son ami Quentin.

    Saura-t-il enrayer cette spirale infernale?"

    Mélanie et Quentin, deux adolescents amoureux, sont séparés le temps d'un été. Quentin restera à Paris tandis que Mélanie partira quelques jours chez son oncle en Bretagne, dans un hôtel racheté par celui-ci, aux bords d'une falaise.
    Un endroit isolé du reste du monde, où le village le plus proche est à 1h de marche. Cet hôtel a une sombre histoire, une jeune femme s'est faite assassinée il y a longtemps dans la pièce en haut de la tour. Cette effrayante tour avec ses escaliers en spirale... D'où le titre!
    En plus des périples de Mélanie, nous suivons le lieutenant Patrick Le Goff et le brigadier Gaspar Lambert, sur la piste du tueur en série qui sévit dans la région nord de l'Ille-et-Vilaine. Il a déjà étranglé 3 femmes sans aucuns points communs l'une avec l'autre.
    Avec le ton de paysages de légendes, avec la mer rageuse et le vent qui fait craquer le bois du vieux plancher, Mélanie apprend que la connexion aux réseaux téléphoniques est très mauvaise, voire impossible. Pas de réseaux signifie aucun moyen de joindre Quentin autrement que par lettres. C'est ainsi que Mélanie va s'y prendre pour rapporter tous les faits étranges et mystérieux dans l'hôtel depuis son arrivée là-bas. Son oncle est un grand amateur de romans policiers et de farces. Quand sa secrétaire Jeanne tombe malade et part en convalescence chez elle, l'oncle Jerry lui demande de faire semblant devant les invités d'être son assistante à la place de Jeanne. D'ailleurs, ses invités sont plus intrigants les uns que les autres. Son oncle les a invités dans sa demeure pour qu'ils puissent obtenir les réponses à leurs questions communes: Qui est l'étrangleur? Pourquoi a-t-il fait ça? Et où se cache-il?
    Mon personnage préféré serait sans doute Quentin. Je n'ai pas beaucoup aimé le côté insouciant de Mélanie, elle m'a paru "fausse" à certains moments. Mais le stress de Quentin, sa peur d'avoir perdu Mélanie, son excitation pour les lettres de sa petite-amie qu'il voit en danger, sans aucun moyens de lui venir en aide, m'ont touchés. Il est à Paris pendant les vacances et ne recevant aucunes nouvelles, on comprend son inquiétude pour sa copine. Il dénigrera l'existence de ses amis parfois et même sa santé, à cause de son absence. Il m'a paru d'autant plus réel avec sa relation avec ses parents, qui n'est pas si rare. Il arrive un peu trop facilement à ses fins à mon goût, surtout vu les risques qu'il prend pour son âge. Mais sa raison et ses prises de risques contradictoires m'ont réjouies. L'adolescent d'aujourd'hui  vu par Paul Halter semble libre mais contraint, responsable mais insouciant, excité mais posé. Une vérité tout à fait juste! Bravo!
    Ma note: 7/10.
    Merci d'abord à Paul Halter pour ce thriller qui m'a fait tourner en bourrique jusqu'au bout, j'adore ça! On pourrait soupçonner tous les invités de l'oncle Jerry s'ils n'avaient pas un alibi en béton pour la plupart. Ne vous croyez pas au bout de votre faim avant d'avoir goûter à l'énigme de la chambre close dans Spiral. Les personnages sortent tout droit d'un genre de Cluedo, tous différents et suspects les uns que les autres, et mélangés dans une scène de crime illogique. L'auteur a réussi à nous faire nier l'évidence et à nous emporter dans nos réflexions.
    Dans le genre d'Agatha Christie, Paul Halter écrit son premier roman pour l'adolescence à la demande de l'édition Rageot et tourne sa petite histoire comme un chef, nous manipulant autant que ses personnages.
    Malheureusement, j'aurai voulu un langage moins soutenu entre les adolescents. Celui de Mélanie s'explique mais étant récent et pour les jeunes d'aujourd'hui, un langage plus courant aurait été mieux dans certaines situations. Par contre, j'approuve complètement l'idée d'une ado privée de son portable, qui est contrainte d'utiliser les lettres comme "vieux" moyen de communication et le lieu choisi par l'auteur, soit la Bretagne, avec tous ses mythes et légendes, la mer et ses forêts hantées par de mystérieuses créatures. L'auteur aurait pu aussi mieux exploiter l'environnement pour Mélanie, accentué certains points du décor et des actions.
    L'intrigue est bien traitée mais je note l'absence des sentiments de Mélanie envers son séjour en ces lieux, loin de la bruyante, pollué et connectée capitale de la France La banlieue parisienne est très différente d'un hôtel abandonné dans un "trou perdu", voire désert. J'aurai voulu connaître mieux les environs, sentir le sel de la mer dans mes narines mais je ne me suis pas assez intégrée dans ce roman pour me sentir accaparée.
    Je le conseille réellement, ce roman restera un bon thriller pour moi et une réussite pour Paul Halter, que j'ai eu la chance de rencontrer, et j'ai eu alors ma dédicace!
    Bonne lecture!  
    « Ceux qui saurontSi je reste »
    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 19 Juin 2014 à 23:09

    Ça a l'air captivant ^^

    2
    Mercredi 25 Juin 2014 à 14:22

    J'ai vu beaucoup de personnes qui l'ont adoré! Pour moi, ça n'est pas un coup de cœur mais je l'ai bien aimé quand même, alors si tu le lis, n'hésites pas à me dire si tu l'as aimé ou pas. C'est intéressant le nombre d'avis différents pour le même livre! :) Bonne journée!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :