• Tag amour

    Résultats pour la recherche du tag amour :
  • " A quoi bon se battre, quand l'univers entier a juré votre perte? "A montrer qu'on est encore humain!" hurla Théo dans le silence de son crâne alors que ses doigts tâtonnaient alentour à la recherche de son arme. En vain. Le fusil gisait à quatre mètres de lui...Trop loin. "

    Lire la suite...

  • " Ça devenait un rien décevant. [...] Si ça me paraissait étrange, angoissant et inachevé, c'était parce que je guettais inconsciemment qu'une nouvelle vague d'agressivité s'abatte de nouveau sur moi." p.125

    Lire la suite...

  • " - Em, je te dis que c'est toi qu'il veut ! - N'importe quoi ! OK, je l'amuse et il me trouve "intéressante". [...] Il doit me trouver bizarre et ça l'intrigue, c'est tout. - Bizarre, c'est sûr que tu l'es ! a-t-elle lancé en riant. Avoir dix-huit de moyenne générale, pratiquer trois...

    Lire la suite...

  •   *Coup de cœur* " Je ne veux pas me consumer comme un feu de paille. Ce que je veux, c'est durer." p.177

    Lire la suite...

  • Lire la suite...

  • " Je n'étais que sa cadette, celle qui avait grandi sans problèmes, "presque sans qu'on s'en rende compte", comme ma mère le répétait souvent, coincée entre une aînée du genre diva (qu'elle était toujours) [...] et une benjamine si facile à aimer, dont chaque souffle était pris comme un...

    Lire la suite...

  • " Le temps... un mot qui signifiait l'horreur." p.233 " Elle n'a pas la moindre idée de l'effet qu'elle me fait... C'est mon médicament, mon infirmière, mon tout." p.262

    Lire la suite...

  • Lire la suite...

  • " Les hommes fourmillent entre les cabanes, s'échangent de la nourriture, se battent et survivent. C'est leur foyer - et sans doute le seul qu'ils connaîtront désormais. Mais où est le mien ? Je croyais l'avoir trouvé à New Hope, avec ma mère. J'ai failli en mourir. Je dois me rendre à...

    Lire la suite...

  • " La seule façon que j'ai de m'isoler et de retrouver de l'intimité, paradoxalement, c'est de me coller un casque sur les oreilles et de pousser le volume à fond. Là, je me crée mon monde. Je ne le subis pas. Je le choisis." p.16

    Lire la suite...