• À la vie, à l'amour - Justin A. Reynolds

     À la vie, à l'amour

    Catégorie(s): Romance, Contemporain
    Parution: Éditions Pocket Jeunesse / 2020
    Nombre de pages: 504 pages
    Je l'ai découvert grâce à sa superbe promotion sur booksta. La couverture coloré, la promotion autour de la diversité qu'il apporte à la littérature YA, l'auteur noir qui l'a écrit, tout cela a fait qu'il me tardait de lee découvrir. Je l'ai sorti de ma PAL à l'occasion du Black History Month. Allez vous informer si vous souhaitez en savoir pls, il y a déjà des tas d'articles qui font référence à cet évènement de février.

    Résumé

    Jack King est au lycée, il vit sa dernière année avant d'entrer à la fac, ce qui veut dire possible séparation avec ses proches, changement de vie et début de sa vie d'adulte en devenir. C'est à l'occasion des portes ouvertes de sa future fac qu'il va faire la rencontre de Kate. Cette étudiante d'un an plus âgé entre dans sa vie d'un coup d'un seul, c'est le grand Amour, Jack le sent. Mais la vie n'inflige pas des surprises pour rien, et cette histoire d'amour entre les deux personnages va traverser le temps comme aucune autre histoire n'a su le faire avant. Alors que Jack se surprend à revivre la même scène, il se doute que chacune de ses actions va compter pour que le dénouement final change, et pour que la vie de Kate soit sauvée.

    Mon avis

    À la vie, à l'amour avait déjà gagné des points avant même que je ne le lise grâce au fait que cette romance soit du point de vue du héros. Il s'agissait pour moi d'une grande originalité en terme de littérature pour ados, car peu nombreuses sont les romances dont le héros principal est un héros justement. 
    Jack est l'ami que tout le monde souhaiterait avoir dans sa vie. Il sait prendre soin des autres, il est à l'écoute de ses proches, il tente l'absolu et l'impossible pour tout faire comme il faut. Alors quand Kate intervient dans la vie du jeune homme déjà bien compliquée par ses sentiments pour sa meilleure amie, j'ai senti que son rôle de jeune fille sage avec une bonne dose de répondant allait parfaire cette histoire d'amour. Comme Jack elle sait donner d'elle-même pour que les autres aillent bien, et à eux deux, ils savent distribuer sourire et rire à tous les lecteurs qui aiment l'humour et la franchise.
    L'auteur, Justin A. Reynolds, a une plume qui m'a transporté, il raconte une jolie rencontre qui se solve d'embûches et de peine, avec des yeux naïfs, optimistes, et tellement réalistes que j'ai à un moment pensé qu'il avait lui-même vécu ce que Jack affronte dans sa boucle temporelle.
    Pour moi, cette histoire va compter parmi celles qui m'ont donné le sourire et dont certaines citations m'ont bouleversées.
    Cependant elle compte certains défauts qui me laissent sceptiques. Ce roman n'amène pas assez clairement le lecteur vers le but final de cette romance, de ce chemin de vie dans lequel on accompagne Jack. Ce fut riche en émotions, mais pour moi il y a quelque chose qui a raté et qui a manqué de faire exploser mon coeur en mille morceaux comme je m'y attendais. Cela manque de finalité à tout ça, elle n'a pas été mis à découvert, et c'est dommage. Le héros principal est simple à comprendre, mais il est comme les personnages secondaires : pas assez accroché à la réalité. C'est étrange pour moi de conclure ainsi, mais si ce roman fait appel à une originalité remarquable, il manque tout de même d'un but, d'une accroche plus personnelle.

    Pour conclure

    En bref, il fut intéressant à découvrir, mais ça reste une romance qui m'a distraite par sa belle écriture, ses subtilités mais qui manque de peaufinage à la fin. Il m'a fortement plu de découvrir l'histoire de Jack et Kate, forte en émotions mais elle n'est pas assez forte en convictions pour s'atarder dans mon coeur. Ce roman est bon à lire, il célèbre la vie, l'humour, la famille, les souvenirs des gens qu'on aime et la difficulté d'en être séparé, et toutes les tentatives de Jack de sauver son amour rappelle toutes ses fois où nous même nous aurions voulu remonter le temps. J'ai apprécié cette lecture que je ne manquerais pas de recommander, et j'adorerais lire d'autres romances aussi bien écrites, quand bien même le style de l'auteur m'a rappelé celui de John Green. je vais laisser d'autres chances à l'auteur de me convaincre totalement sur mes attentes plus ambitieuses.

    Bonne lecture.

    « Bilan de février 2021Je ne sais pas quoi faire des gentils blancs - Brit Bennett »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :