• Jeunesse

    Tous les livres de catégories jeunesse que j'ai lu :)

  • "Ce matin, Lloyd Manning m'a fait un croche-pied dans l'escalier, et j'ai touché le nichon de Lucy Tench sans le faire exprès en tombant sur elle, et elle a hurlé bien sûr, tout était de ma faute, et on a dressé un procès-verbal et déposé une plainte et les témoins ont été mis sous protection judiciaire. Je hais Lloyd Manning. Je ne dis pas que tous mes problèmes seraient résolus s'il se faisait couper la tête et étriper et qu'on donnait ses entrailles à bouffer aux blaireaux, mais l'un de mes problèmes serait résolu. Et je suis sûr que les blaireaux apprécieraient l'apport en protéines, même limité." citation p.202 du livre.

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  • " Mon frère, il est tiraillé entre le petit garçon qu'il était encore il y a peu, sans savoir s'il le regrette ou non, et l'adulte qu'il va devenir, sans vraiment être sûr que ce soit si marrant dès qu'il entend les parents parler de politique, de factures à payer ou de courses à faire.
    [...] Je le plains ! " p.26

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  • " Sympa, ce cours : on vous enseignait comment s'enrichir aux dépens des autres. Les élèves étudiaient différentes techniques de vol à la tire ou à la pince.[...]
    - Il existe une kyrielle de voleurs différents. On vole au bazar, on cambriole une maison, on chourave un pousse-pousse. Mais tout ça, c'est du pipi de chat. De la roupie de sansonnet. " p.149

    Lire la suite...

    Pin It

    3 commentaires
  • " Mais, au bout d'un moment, mes articulations se sont relâchées et je me suis souvenue à quel point j'aimais courir. Attention, je ne suis pas en train de dire que c'est facile. Au contraire, c'est dur et tout ça, mais j'adore cette sensation de puissance dans les jambes, comme si... comme si je pouvais tout faire. Oui, tout faire. " p.28

    Lire la suite...

    Pin It

    2 commentaires
  • " Où que tu sois, à n'importe quel moment, si tu penses à moi, tu peux être sûre que je pense à toi. " Kostos à Léna, p.277

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  • " - Quand tu es dehors la nuit, il ne t'arrive jamais d'avoir la pétoche et de mourir d'envie de rentrer chez toi en courant, même si c'est ridicule et honteux ?
    Ca semblait trop intime, trop personnel pour en convenir devant une totale inconnue, mais j'ai répondu :
    - Si, complètement.
    Elle n'a plus rien dit pendant quelques secondes. Puis elle m'a pris la main et m'a chuchoté à l'oreille:
    - Cours, cours, cours !
    Et elle a détallé, en m'entraînant à sa suite." p.47

    Lire la suite...

    Pin It

    5 commentaires
  • " Il m'a appris qu'il ne faut pas avoir peur de s'entendre dire non et de ne pas atteindre ses rêves. L'important, c'est d'en avoir. Et de ne pas se décourager si ça ne marche pas. Essuyer des refus, avoir de la peine... ça fait partie de la vie." p.229

    Lire la suite...

    Pin It

    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique