• Les frères Zimmer contre le reste du monde

    Les frères Zimmer contre le reste du monde

     

    Scénariste et dessinateur : Jeremy Mahot
    Catégorie : BD, Comédie
    Age : Dès 14 ans
    Parution : Éditions Delcourt / 2011
    Collection : Shampooing
    Nombre de pages : 192
    J'ai aimé le dynamisme de cette BD, elle joue entre la simplicité avec une histoire facile à comprendre et un rythme original, c'est frais, drôle, moderne également. L'auteur parle à ses lecteurs sans pour autant chercher compliqué. L'objet de ses textes est la comédie, et oui j'ai ri, car l'auteur vit avec son temps, utilisant les clichés pour produire des situations drôles. On tourne les pages, on vit quelques temps avec cette ambiance déjantée, les personnages nous attachent, dans le sens où même s'ils ne sont pas humains il est simple de s'identifier à eux.
    Cependant, c'est court, ça se lit très rapidement, comme une série de sketch, on en voudrait plus pour le coup. Les planches sont épurées, mais il manque peut-être une touche féminine car j'ai parfois ressenti le vide comme un manque d'intérêt pour combler les décors.
    Quant aux personnages, c'est pareil, ça manque de femmes ! Et celles de la BD ne sont pas du meilleur goût, ou sous le meilleur plan du point de vue des clichés si vous voyiez ce que je veux dire. Il y en a une qui ne parle pas, une autre qui rêve de l'homme parfait et qui ne manque pas de passer pour une cruche... Par contre, les blagues des frères, leur personnalité sont déjà mieux travaillées, et devraient être plus élaborées encore pour donner envie de poursuivre leur aventure avec eux. Les amis donnent du tonus à l'histoire mais se répètent, il n'y a pas assez de personnages. Le scénario comporte une multitude de sketch qui tiennent sur une page chacun, avec un très beau travail de recherche quant à l'art du dialogue court, ironique, mais comique. Le titre est décevant.
    Maintenant parlons des dessins ! On sent l'inspiration de l'auteur dans l'art contemporain avec ses planches qui ne s'occupe que des grandes lignes du texte. On s'incorpore très vite au fil des pages et on ne sent pas les pages défilées avant d'en tourner la dernière. L'énergie des histoires courtes est reflété dans le style très simple, idéal pour une lecture sans prise de tête...
    Pour conclure, l'auteur de 35 ans maintenant, a prouvé que chacun pouvait donner à son travail un brin de maturité et de jeunesse, l'humour de ce genre marche bien avec moi, il saura plaire à d'autres !

    Note : 7/10 !

    « Challenge Young Adult #7
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :