• Pourquoi vendre ses livres et comment ?

    Pour beaucoup c'est dur de se séparer de ses livres (j'en fais partie) et pour d'autres, c'est une nécessité (ou ça en deviendra une). Comment passer d'un côté à l'autre de la barrière entre ses deux modes de vie de lecteurs, et pourquoi surtout ? Lis la suite, tu sauras tout !

    L'Eté nous a attrapé, les longues heures sur la plage, le soleil tape un peu trop et voilà comment certains préfèrent passer l'après-midi à l'intérieur, à l'ombre d'un arbre, le temps d'une histoire… Puis viendra l'Automne, saison des pluies, des feuilles qui tombent, des petites déprimes... Tiens, voilà une librairie, pourquoi ne pas me remonter le moral avec un petit livre ? Très bien, je suis l'heureuse propriétaire du nouveau Yasmina Khadra, mais une fois chez moi, ma bibliothèque encombrée de livres que je n'ai toujours pas lu me fixe, débordante de merveilles qui prennent poussières...
    Comment remédier à cette difficulté auquel souvent les lecteurs sont confrontés ? L'achat compulsif qui remplit nos pauvres étagères sans vraiment nous permettre de lire plus pour autant…
    Aujourd'hui, je vous présente ma méthode pour ne pas m'encombrer des années durant de livres pour lesquels je sais que je ne prendrais sûrement jamais le temps pour les lire, ou les relire et donc garder ma bibliothèque vivante et non croûlante. Je ne le fais que pour aider ceux qui cherchent ce genre de conseil, bien sûr si vous ne voulez pas vous débarrasser d'un seul, grand bien vous fasse ! ;)

     

    I. Première étape : le tri.

    Pour moi, la solution "miracle" (mais évidemment un peu chagrine) c'est de vendre ceux que j'ai déjà lu, et que je ne prendrai pas le temps de relire. Ce qui veut dire… trier. Prenez le temps, ne vous forcez pas à leur dire adieu si vous tenez beaucoup à les voir dans votre bibliothèque... mais SOYEZ REALISTE, et ne gardez pas ceux qui s'empoussièrent alors qu'ils pourraient rencontrer d'autres lecteurs et se faire lire avec joie ! 

     

    II. Deuxième commandement : au blablatage tu t'obligeras.

     

    Quand ce tri sera fait (très bien, je suis super fière de vous !), il s'agira de trouver à qui les donner ou vendre. Des amis fous de lectures ? Des voisins de palier qui recherchent de nouvelles découvertes. Parlez-en autour de vous. Les petites annonces sur Facebook peuvent en convaincre plus d'un de faire des échanges, ou de s'acheter de nouveaux bouquins si vous accompagnez votre post de photos et commentaires qui taperont dans l'œil à vos amis/collègues.

     

    III. La question obligatoire : c'est combien ? 

    Le prix, au juste ? C'est là que ça fait mal, vous rebroussez chemin parce que vous savez que vous vendrez votre livre payé 18/20 euros... entre 2 et 8 euros… "Mais voyons, à quoi bon, autant que je le garde ?"
    Et bien non, j'ai une explication rapide qui justifiera que vous devez le vendre. Un livre qui prend poussière, que vous ne relirez plus, prend de la place, et pourrait plaire à quelqu'un d'autre. Et que vous le vendiez 5 euros au lieu de 15, c'est parce qu'il n'est plus tout récent, ni tout neuf... Prenez-en soin autant que possible, il se vendra mieux. Vous pourrez ainsi en accumulant les ventes vous faire gagner et de la place dans la bibli... et de l'argent pour ne plus craindre les fins de mois de livraddict !

     

    IV. La facilité avec internet.
    Si les brocantes et le bouche-à-oreille ne marchent pas, vous pouvez toujours déposer une annonce sur certains sites qui vous permettent de vendre vos petites affaires. C'est l'occasion également de trouver des livres en occasion ;)
    Je vous conseille de bien renseigner l'annonce que vous posterez : y mettre les noms des livres, des photos propres, les prix indiqués pour chaque livre. Les lecteurs en manque de nouvelles aventures (on les connaît ;D ) seront plus facilement convaincus de vous acheter vos livres si vous en avez pris soin, et pour trouver le livre qu'il cherche c'est d'autant plus simple quand son titre est directement renseigné dans le résumé de l'annonce.

     

    V. Les nouveaux arrivent !
    Oui, je ne suis pas méchante : j'avais prévu que vous débarrasser de vos livres serait assez douloureux comme ça, donc je vous informe que maintenant, vous pourrez aller récolter de nouvelles découvertes en librairie (ou dans les brocantes, magasins d'occasion, petites annonces) sans les empiler sauvagement devant votre porte de chambre - car prendre l'habitude de ne plus pouvoir y entrer tellement vous avez de livres, c'est dommage ! ;)
    Bonnes lectures, bonnes vacances, bon tri, bon remplissage et à très bientôt pour de nouveaux articles.
    Si vous avez aimé celui-ci ou avez des remarques à faire, j'espère qu'entre 2/3 achats de bouquins, vous me déposerez un commentaire ! Merci d'avance de vos retours :)

    « Les garçons ne tricotent pas (en public)
    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :