• Avalon High

    " Mais, au bout d'un moment, mes articulations se sont relâchées et je me suis souvenue à quel point j'aimais courir. Attention, je ne suis pas en train de dire que c'est facile. Au contraire, c'est dur et tout ça, mais j'adore cette sensation de puissance dans les jambes, comme si... comme si je pouvais tout faire. Oui, tout faire. " p.28

    Avalon High

    Auteur: Meg Cabot
    Catégorie(s): Jeunesse
    Age: Dès 12 ans
    Parution: Éditions Hachette Jeunesse / 2008
    Nombre de pages: 360
    Face à cette couverture toute rose et ce cœur de roses, on pourrait s'attendre à une lecture pour les petites filles. Mais, en été, j'aime aussi me consoler d'un temps nuageux avec une lecture toute mignonne, alors j'ai tenté Avalon High !
    Quatrième de couverture:

    " Elaine, 17 ans, est nouvelle au lycée d’Avalon. Brillante et posée, elle est vite repérée par Will, le très populaire capitaine de l’équipe de foot, et s’intègre assez aisément. Mais bientôt Elaine ne cesse de voir un peu partout des réminiscences de la légende du Roi Arthur et sent qu’une tragédie est en train de se nouer. Elaine s’éprend de Will, dont elle découvre que le premier prénom est Arthur. Saura-t-elle être sa Dame du Lac, celle qui le sauvera ? Lui faire oublier la trahison de sa fiancée, qui s’est amourachée de son meilleur ami ? Empêcher que son demi-frère l’assassine ?"

    Un peu plus...

    "Avalon High", c'est le nom du nouveau lycée d'Ellie à Annapolis, où elle et ses parents déménagent, mais pas seulement.
    Les légendes d'Arthur ont inspiré l'auteur, et alors qu'Ellie a sacrifié son été avec ses amies pour suivre ses parents à l'autre bout du pays, elle fait la rencontre plusieurs personnages qui ont beaucoup à nous apprendre sur le passé. Ces personnages se trouvent être des élèves à Avalon High et dans le lot, il y a Will, beau gosse, on le sait vite grâce aux descriptions de notre jeune narratrice, brun, et chevalier dévoué à la cause des innocents.
    Chevalier ? Ce n'est peut-être pas qu'une image... Mais je ne vous en dirai pas plus, car comme moi j'en ai fait l'expérience, je pense que ce roman devrait être lu sans trop savoir ce qu'il s'y raconte.

    Et les personnages ?

    Will apparaît comme le prince charmant idéal pour Ellie, ce qui nous donne aussi envie de l'adorer. Mais les personnages qui l'entouraient et que j'ai bien aimé, c'étaient surtout ses parents.
    Autant son père semble toujours à côté de la plaque, un peu hors de la réalité, voire relou avec sa fille, autant sa mère a un côté mère ado, rebelle, et philosophe prête à calmer l'esprit de son adolescente de fille tout en préparant un bon repas.
    Ellie est moins expressive que sa mère, mais on sent l'attachement, et les ressemblances aussi entre la mère et la fille. Le charme des parents érudits et passionnés, ça a plu à mon imagination.

    Ma note: 7/10.

    Le livre est imbibé de l'ambiance de l'époque médiévale et d'histoires légendaires autour du roi Arthur et du chevalier Lancelot. C'est le parfait roman pour les jeunes filles (et les plus grandes) qui s'intéressent à cette époque de l'histoire et aux romances !
    L'écriture, la relation entre passé et présent pousse le lecteur vers le conte de fées, et c'est la meilleure méthode de travail que de lire un roman enrichi d'anecdotes historiques. Le personnage assez emblématique d'Arthur est relancé à travers une époque contemporaine, et l'auteur réussit à réécrire l'histoire, à la rendre réelle et vivante pour les jeunes lecteurs d'aujourd'hui, comme une leçon amusante.
    J'ai trouvé dommage qu'il n'y ait pas de suite, et que certains passages soient répétitifs, car j'ai été impressionné de voir un livre jeunesse aussi addictif, aussi instructif. Je recommande ce roman, il n'y a pas d'âge pour tomber sous le charme de l'écriture de Meg Cabot.

    Bonne lecture!

    Ce roman fait partie du challenge:

      

    « Bilan du mois #2L'infini + un »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 24 Septembre 2016 à 02:50
    La Fabulogiste

    C'est un de mes romans ''feel good'' Avalon High! Je le lis et le relis depuis mon primaire. :)

    2
    Samedi 24 Septembre 2016 à 10:29

    Ah oui les romans de Meg Cabot remontent toujours le moral, je ne m'attendais tout de même pas à ce que Avalon High soit aussi mignon dans le genre !

    RebelleReader :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :